Diététique et nutrition

la dietetique

Peu de sujets éveillent un intérêt aussi grand chez la plupart d’entre nous que la nourriture. C’est un fait, non seulement elle représente un des principaux plaisirs de la vie, mais c’est aussi l’une des conditions essentielles de son maintien. Il y a à peine 50 ans, la recherche en nutrition était essentiellement consacrée au combat contre la malnutrition et les maux liés aux carences en nutriments essentiels. Aujourd’hui, la surconsommation et ses conséquences ont remplacé tout cela, dans les pays occidentaux.

A ce jour, combien aimeraient trouver un régime parfait qui leur assurerait une santé exceptionnelle doublé d’un physique qui leur convienne. Un tel régime n’existe probablement pas.

La médecine aujourd’hui fait des prouesses. Ses progrès nous permettent de vivre plus longtemps, de surmonter bien des maladies. Mais paradoxalement, le nombre de malades ne cesse de croître.

On le sait aujourd’hui, notre alimentation est responsable d’un nombre considérable de maux ; pour beaucoup, nous mangeons mal, nous vivons mal.

Notre organisme est fragilisé. Alors que sur nos étals, le choix des denrées devient si grand, que nous pouvons parfois mettre du temps avant de savoir ce que nous allons acheter, les repas sont encore déséquilibrés.

Tous les aliments que nous consommons répondent à certains besoins nutritionnels. Il n’y a probablement pas de régime parfait pour tout le monde, ni même pour une personne donnée, mais une bonne connaissance de soi (de son terrain, tout comme de ses besoins…) et de la nutrition sont les moyens les plus sûrs de trouver la meilleure alimentation possible…pour un mental et une condition physique qui nous satisfassent au mieux !

Et pour cela, quelques « clés » sont nécessaires. Dans ce domaine, la naturopathie détient son « trousseau » de clés !

Je peux vous donner des conseils simples pour des recettes goûteuses qui feront des repas sains aux pouvoirs bénéfiques à votre santé.

L’énergie passe avant tout par la nourriture

« tout ce qui nous remplit nous façonne… »